Les versions 7.2, 7.3 et 7.4 de PostgreSQL ont été patchées en raison de bugs critiques récemment détectés.
En effet, pour chacune de ces 3 versions, il était possible, lors d'un crash, de perdre les dernières données stockées à partir du checkpoint.

Les utilisateurs de PostgreSQL sont vivement encouragés à mettre à jour leur version.

Annonce sur Postgresql.com